Carnet de voyage : Inlé et Bagan

Journal Trishaw Yangon
La galerie d’Alexis #4 : Yangon, l’ex-capitale tumultueuse
8 décembre 2015
Hot Air Ballon Festival
L’incroyable Hot Air Balloon festival de Taunggyi en Birmanie
11 décembre 2015

De Rangoun à Inlé

21/11/15 - Après avoir passé trois jours à Yangon, nous continuons notre périple birman en direction d’Inle. Le réceptionniste de l’hôtel, sceptique par notre demande de dernière minute, passe 10 minutes au téléphone avec des compagnies de bus pour nous dénicher deux places dans un bus VIP de nuit. Il est déjà midi, juste le temps d’aller déjeuner et notre quatrième journée à Yangon va se terminer dans les transports. À l’hôtel, nous rencontrons Antoine, un Français qui voyage depuis un mois en Asie. Il prend le même bus que nous pour Inle. Nous allons partager le taxi pour la gare de bus puis quelques jours de voyages riches en aventures.

INFOS TRANSPORT : Yangon - Inlé
Option 1 : Achetez vos billets en ligne Option 2 : Passez par votre hôtel Option 3 : Rendez-vous directement à la gare de bus A savoir : il faut arriver à la gare routière une heure avant le départ de votre bus et il faut compter 2 heures de taxi pour y arriver depuis Downtown (En réalité nous avons mis 1h15). Prix du billet de bus Yangoon - Inlé : 12 000 Kyats pour un bus simple 20 000 Kyats pour un bus VIP 25 000 Kyats pour une super VIP . Durée du trajet : entre 10 et 12 h de bus.

Nous arrivons à 5 heures du matin à Inle après s’être fait réveillés, lampe torche dans le visage, par un « officier » qui nous demande 10 $. Cette somme correspond au droit d’entrée que l’ensemble des touristes payent pour accéder à Inle. Le bus nous dépose ensuite à Nyaung Shwé, petite ville au nord du lac Inlé, là où se trouve tous les hôtels petits budgets. Nous rejoignons le nôtre, le Goldstar Hôtel, à pied depuis la station de bus.

NOTRE AVIS SUR LE GOLDSTAR HOTEL Budget : 25$ la chambre double LES + : Propre - Crêpes pour le petit déjeuner LES - : Chambre sombre et un peu humide

22/11/15 Après quelques heures de sommeil à l’hôtel, nous retrouvons Antoine pour le déjeuner où nous organisons le programme des prochains jours : balade à vélo autour du lac Inle, soirée au « Hot balloon festival » de Taunggyi et journée en bateau sur le lac. Après un bref comparatif des prix et services des agences pour touristes, nous avons fait affaire avec l’agence « Amazing Inle » située juste à côté du marché. Voici un ordre d'idée des prix : - Vélo 1000 kyats / vélo la journée - Taxi AR pour Taunngyi 15000 Kyats / pers - Journée en bateau sur le lac Inlee : 7000 Kyats / pers

Balade à vélo autour du lac Inlé

Sur les conseils de notre loueur, nous partons sur nos bicyclettes chinoises (donc de petites tailles), en direction du la Red Mountain Estate Vineyards & Winery. Pour 4000 kyats / pers nous dégustons 4 cuvées de 2013 ou 2014 : « sauvignon blanc », « vendange tardive », « Rouge Shiraz» et « Muscat sec ». Aucun de nous trois ne sera conquis par ces vins birmans. On retrouve des arômes similaires aux vins dégustés, par Bénédicte, lors de son voyage en Inde.

Après ce moment de nostalgie des vins français, nous croisons un jeune Birman qui nous propose de le suivre et de nous faire visiter son village. Ravis, nous le suivons. On se sépare de nos bicyclettes puis notre pote Birman nous dirige vers une petite barque en bois. Peu confiants nous embarquons chacun notre tour dans ce petit navire, qui une fois remplie se retrouve à fleur d’eau. Notre nouveau copain nous emmène en direction d’un tout petit village. Un moment tout simplement magique. Nous sommes admiratifs des paysages, de la quiétude qui règne au milieu de ce village niché sur l'eau. Les maisons sont construites sur de grands pilotis en bois, elles disposent chacune d'un poulailler ou d'un garde poisson à l'étage inférieur et sont entourées de jardins flottants. Nous débarquons au monastère où s’engage une partie de football avec quelques enfants.

Festival des ballons de Taunggyi

De retour à Nyaung Shwé, nous prenons le taxi en direction de Taunggyi et le célèbre festival des ballons. Cette soirée a été la plus incroyable de notre voyage en Birmanie. Retrouvez très bientôt notre article spécial dédié à ce festival avec photos et vidéos à l'appui !

Découverte du lac Inlé en bateau

23/11/15 - Le lendemain, 8 h, nous commençons notre journée en bateau sur le lac Inle. Installés comme des rois sur notre barque à moteur, nous observons la vie sur le lac. Notre pilote nous arrête (comme tous les touristes) dans des marchés, des fabriques de tissus, de bijoux, de bateau, etc. Les paysages magnifiques et les scènes de vie qui nous entourent nous font vite oublier l'aspect "promenade à pinpin" !

Nous avions tout de même négocié avec l'agence pour descendre tout au sud du lac, et sortir ainsi du circuit que font 100 % des touristes. Nous nous retrouvons dans un petit village où sont fabriquées des poteries. Antoine et Alexis en profitent pour faire un cours de poterie sous l'œil avisé de Bénédicte, caméraman improvisée depuis quelques semaines ! Nous ne manquerons pas de diffuser ces vidéos sur notre chaîne youtube dès notre retour en Thaïlande. Ici les connexions permettent difficilement de charger des vidéos.

Nous terminons la journée avec un superbe coucher de soleil sur le lac. Le lendemain, nous louons de nouveau des vélos pour continuer de visiter les alentours d'Inlé avant de prendre notre bus de nuit pour rejoindre Bagan.

Bagan et ses centaines de pagodes, temples et stûpas

24/11/15 - La route entre Inlé et Bagan est chaotique, elle passe de route goudronnée à chemin de terre sans cesse. Notre chauffeur, bouche remplie de bétel, roule comme un dingue. Nous arrivons à 3 h du matin à Nyaung-U. Une vingtaine de chauffeurs de taxi nous font une « haie d’honneur » à la sortie du bus. Leurs tarifs sont exorbitants mais nous n’avons pas le choix. On arrive tout de même à se grouper avec deux autres touristes pour diminuer un peu le prix de la course et on s’en tire à 4000 kyats par personne pour rejoindre New Bagan. L’accueil à l’hôtel, à 3 h du matin, est loin d’être chaleureux mais après négociation avec le réceptionniste, il finit par nous donner la clé de notre chambre.

NOTRE AVIS SUR LE MYA THDIDA HOTEL Budget : 30$ la chambre double LES + : aucun LES - : Moquette à l'odeur de moisie, salle de bain sale, accueil déplorable. Très mauvais rapport qualité - prix

Après une journée de repos, nous partons explorer Bagan et ses 2000 temples à bord de notre scooter électrique. Vous avez trois possibilités pour visiter les temples de Bagan : le vélo ( mais on déconseille, la zone historique s’étend sur 40 km2), le scooter électrique ou le taxi. La solution scooter électrique est assez sympa, on plafonne à 50-60 km/h mais vu l’état des routes et la conduite des Birmans nous n’avons jamais besoin d’aller au-delà ! Comptez entre 6000 et 8000 Kyats la location d’un scooter pour la journée. Des 4000 pagodes, temples et stûpas construits entre le XIe et le XIIIe, 2217 tiennent encore debout, constituant un patrimoine architectural fabuleux. Nous retrouvons Antoine, avec qui nous allons tester notre premier "buffet birman". Nous choisissons une gargotte 100% locale fréquentée par un grand groupe de moines et des locaux. Nous nous asseyons et sans rien demander on nous apporte du riz, des currys (poulet & viande non identifiée) ainsi qu'une dizaine de petites coupelles avec des légumes et condiments en tout genres. Les odeurs et les aspects ne sont pas très encourageants mais nous goûtons à tout. Ce ne sera franchement pas une réussite et nous mangerons des buffets bien meilleurs dans la suite de notre voyage.

Nous sommes le 26 novembre et aujourd’hui c’est la pleine lune. Qui dit pleine lune dit jour de fête. On se rend à la pagode Shwezigon mais nous arrivons trop tôt, les festivités ne commenceront que vers 21h. On file diner un burger délicieux que l'on recommande fortement si vous n'en pouvez plus de manger des nouilles et du riz frit. La nuit est tombée et nous avons 30 minutes de scooter pour rentrer, nous laissons tomber fête de la pagode et nous prenons le chemin du retour. En route, feux d'artifice et musique nous interpelle derrière une pagode. Nous faisons un petit détour. Nous découvrons alors une équipe de Birman en train de jouer au Chinlone au rythme des musiciens. Quelques cocottes en plastiques sont gonflées et s'envolent dans le ciel. Nous restons un moment dans cet esprit de fête birman que l'on commence à vraiment apprécier :) .

Le lendemain nous louons de nouveau un scooter électrique pour continue à visiter les temples. Ici c'est la chasse pour les lever et les couchers de soleil, tout le monde cherche la meilleur vue tout en fuyant les cars de touristes. Nous avons repéré un spot à coucher de soleil, sur un blog, mais apparemment nous n'étions pas les seuls... Nous nous retrouvons avec un groupe d'une quinzaine de Bidochons français.

Le lendemain nous nous levons à 5h pour assister au lever du soleil accompagné de l'envolée des montgolfières. Nous prendrons ensuite la direction de Mindat, un petit village dans les montagnes de l'état Shin.
A bientôt pour la suite de nos aventures Birmanes.
Alexis & Bénédicte

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *