J1- Auckland // La Nouvelle-Zélande en Campervan

Alexis et son Kangaroo
Trois semaines en Australie
20 avril 2016
Campervan Jucy
J2 – Auckland – Coromandel // La Nouvelle-Zélande en CamperVan
23 avril 2016

Nouvelle-Zélande

Nous sommes arrivés hier, jeudi 21 avril à minuit, sur le sol néo-zélandais à Auckland. Nous allons parcourir la Nouvelle-Zélande pendant un mois à bord de notre Campervan. Nous avons prévu 10 jours sur l’île du Nord et 20 jours sur l’île du Sud. Envie d’évasion ? Suivez nos aventures au quotidien sur le blog !

Changement de CamperVan la veille du départ

La veille de notre départ en Nouvelle-Zélande, le jeudi 21 avril, Alexis appelle le loueur du van pour organiser un pick-up à l’aéroport à 9 h le lendemain matin, une prestation comprise dans la location. Il se fait recevoir par une dame odieuse, mais la conversation ne s’éternise pas, ils sont coupés au bout de quelques instants. Alexis se met alors à regarder un peu plus les avis sur cette compagnie. Ils s’avèrent être tous négatifs, voir très négatifs.
Pourquoi n’avons nous pas regardé les avis avant, me direz-vous ? Tout d’abord, car le loueur en question se trouve sur de nombreux sites référents en matière de location de van en NZ et deuxièmement c’est le seul qui proposait un véhicule qui correspondait à notre budget.
Pendant qu’Alexis pâlît sérieusement, Bénédicte fait un nouveau check des prix sur les sites des compagnies concurrentes. Nous avons la bonne surprise de découvrir que la célèbre compagnie Jucy, a cassée ses prix. Pour le même prix que notre van initial nous avons un véhicule beaucoup plus qualitatif : il est plus récent, plus grand et avec une boîte automatique. On s’imagine déjà dedans !
Nous avions pris une sorte d’option annulation pour le premier van et après quelques coups de téléphone musclés avec le loueur et son fort accent néo-zélandais, on réussit à la faire fonctionner. Ni une, ni deux, en une heure on a changé de van, la veille du départ ! Bon, on y a tout de même laissé le deposit, mais tant pis on a fait des économies sur notre budget prévisionnel en Australie.

Un CamperVan Jucy à petit prix

Les premiers devis que nous avions effectué chez Jucy, il y a un mois, s'élevait à 70$ NZD par jour soit 2100$ NZD pour 30 jours. Nous avons donc opté pour un camperVan chez Happy Campers pour 1190 € NZD (un véhicule beaucoup plus vieux que chez Jucy). En modifiant notre réservation la veille du départ, nous avons payé pour un CamperVan Jucy Condo self-contained, 40€ NZD par jour soit 1200$ (740€) NZD pour 30 jours, UNE AFFAIRE !

Dormir à l’aéroport d’Auckland ?

Nous devons récupérer notre van au petit matin, à proximité de l’aéroport et vu notre heure d’arrivée et le prix des hôtels de l’aéroport, on hésite longuement entre passer la nuit dans l’aéroport ou réserver une chambre d’hôtel. Après les péripéties de changement de van et une bonne petite dose de stress, on décide de ne pas dormir à l’aéroport et de prendre une nuit à l’hôtel Ibis Budget. On a bien fait sinon le lendemain on se serait tapé dessus !
Pour ceux qui se posent la question, oui c’est possible de dormir à l’aéroport d’Auckland, on a vu des gens dormir par terre dans le hall des départs. Sinon l’Ibis Budget c’est 80 € la nuit et c’est à 15-20 minutes de marche de l’aéroport. C’est cher, mais c’est super confortable, un des meilleurs lits de notre voyage.

J1 - Auckland

Récupérer le CamperVan chez Jucy

A 10 h ce matin, on se rend à l’entrepôt Jucy pour récupérer notre bolide. Après avoir fait 10 fois le tour du van pour noter les rayures et vérifier que tout l’équipement est au complet, on met les watts. Alexis se concentre pour rouler à gauche et Bénédicte s’applique à faire le copilote, même si parfois il y a des petits ratés mais ça on en parlera plus tard quand il y aura vraiment eu crise !

Acheter un transformateur

Première étape, on va acheter un adaptateur qui nous permet de brancher les ordinateurs sur l’allume-cigare et ainsi les recharger pendant qu’on roule. Ce gadget est indispensable si on veut pouvoir utiliser nos ordinateurs. La batterie de secours de notre van nous permet uniquement d’avoir de la lumière, de faire fonctionner le frigidaire et l’autoradio. Pour faire fonctionner les prises du Van il faut se rendre dans un camping payant ce qu’on va éviter au maximum. On trouve notre bonheur dans la boutique PB technologies - 587 Great South Rd, Manukau, Auckland 2104 - pour 50 $ NZ.

Faire un ravitaillement dans un supermarché Low Cost

Après un test de bon fonctionnement de notre transformateur, on file faire les courses chez PAK’nSAVE, une sorte de grand supermarché (qui ressemble plutôt à un entrepôt) low cost. Évidemment on cherche les promotions et les petits prix !

En reprenant la route, on s’aperçoit que notre autoradio ne fonctionne pas et qu’on a oublié de prendre la table et les chaises que nous avions demandé au loueur. On repart donc chercher notre commande chez Jucy.

Trouver un parking autorisé où s’installer pour la nuit

La journée file à grande vitesse. On décide d’aller en repérage pour trouver un endroit où passer la nuit gratuitement à Auckland. Le spot trouvé sur un forum de voyageur, le Point Erin Park, est désormais interdit aux CamperVan. Tant pis, on part voir le coucher de soleil sur la ville depuis Devonport. C’est vraiment un superbe point de vue et il y a un grand parking gratuit (24 h).
On décide finalement de faire 50 minutes de route pour aller sur un spot de camping gratuit réservé aux Camper Van Self Contained, on vous expliquera plus tard pourquoi nous sommes « Self-Contained » ! Pour trouver les adresses de campings, on utilise Camper Mate une application utilisée par tous les voyageurs en Nouvelle-Zélande.
Nous voilà donc à Gulf Harbour, sur un parking gratuit situé tout au bout du port. D’après les commentaires sur CamperMate la vue est magnifique, mais nous sommes arrivés de nuit alors aura la surprise demain au réveil ! Promis, demain on vous fait visiter notre nouvelle maison à roulette !

Bises
Alexis et Bénédicte

1 Comment

  1. anne-so dit :

    Hâte de lire la suite de ces aventures … ça fait partie de mes rêves!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *