Vietnam épisode 3 : à la rencontre des ethnies du Nord

thé vietnam
Vietnam épisode 2 : Immersion vietnamienne
29 mars 2016
Famille de Khanh au Vietnam
Vietnam épisode 4 : deux jours à Hanoi
6 avril 2016

Boucle en moto au départ d’Ha Giang

Depuis Ninh Binh nous partons en direction d’Ha Giang (prononcé Ha Zang), une ville perchée dans les montagnes du nord du Vietnam. C’est Khanh, notre ami vietnamien, qui nous a conseillé cette destination encore très peu fréquentée par les touristes, pour notre plus grand bonheur. Nous prenons un bus de nuit depuis la gare routière "My Dinh" à Hanoi (attention il y a plusieurs gares routières à Hanoi ). Nous arrivons en avance, juste le temps d'aller manger un Bun Cha avant de prendre le bus de nuit. On tombe par hasard sur une petite gargotte à 5 minutes à pieds de la gare routière sur la rue Tôn That Thuyet qui ne sert que des Bun Cha, un plate typique du nord que nous adorons.

Le Bun Cha est composé de boulettes de viande et de morceaux de porc grillés au barbecue disposés dans un bol avec des nouilles de riz, des légumes et une sauce/bouillon délicieuse. Comme pour la plupart des mets vietnamiens on y ajoute des herbes fraiches et de la salade. Il est assez facile de se repérer pour la nourriture au Vietnam : premièrement nous avons le même alphabet ce qui nous permet de traduire facilement les mots et deuxièmement chaque gargotte ne sert généralement que 2 ou 3 plats qui sont indiqués sur un grand panneau sur le trottoir. Les plats sont souvent les mêmes et après une semaine de vadrouille vous réussirez à vous repérer facilement entre les Banh Mi (sandwich), les Phô (soupes), les Côm (riz) etc.

Nous partons à 20h30 de la gare routière.Nous arrivons vers 4 heures du matin à destination, heureusement, le chauffeur nous laisse terminer notre nuit dans le bus. Vers 6h30 nous nous dirigeons à pied vers le centre de la ville. On trouve le Bong Coffee sur tripadvisor, un café dont tous les voyageurs ventent les mérites. Nous arrivons à 7h pile pour l’ouverture. On se commande un petit déjeuner bien mérité et quelques instants plus tard, Dung, la propriétaire des lieux vient se présenter. Nous lui expliquons que nous avons l'intention de faire une boucle à moto pendant quelques jours. Ni une ni deux, elle nous aide pour louer une moto, nous fournie une carte de la région, nous donne plein de conseils et nous propose de laisser nos gros sacs le temps de notre boucle à moto. Elle nous accompagne également au bureau d'obtention du permis, nécessaire pour visiter cette partie du Vietnam. On rencontre d'autres voyageurs dont certains ont terminé la boucle et d'autres, comme John, commencent comme nous le jour même. Le conseil que tout le monde nous donne : emportez des vêtements chauds !

INFO TRANSPORT : HANOI - HA GIANG
Bus depuis la gare routière Mỹ Đình : départ à 20h30, arrivée à 4h30 du matin.
Prix : 180 000 dôngs

Jour 1 : Ha Giang - Quan Ba (Tam Son) - 64 km

Nous quittons Ha Giang vers 11 h 30 en direction de Tam Son. Temps de trajet estimé : 2h. On charge le sac à dos à l’arrière de la moto et c’est parti pour notre première étape, nous sommes très contents de commencer cette aventure. Il fait froid et le ciel est couvert, mais le temps annoncé pour les prochains jours est bien meilleur. Nous arrivons sans encombre à notre première destination : Tam Son. C’est dommage les nuages bouchent complètement les vues, qui s’annonçaient splendides. Tant pis on ne peut pas tout avoir !
Il n’y a pas beaucoup d’activité dans la ville et il est déjà 14 h, les gargotes sont vides. On choisit un restaurant de la rue principal pour le déjeuner, on s’y fera littéralement arnaquer. On nous sert des morceaux de poulet avec plein de petits bouts d’os, la tête et le croupion en bonus ! Le tout, pas frais et hors de prix. C’est de notre faute il n’y avait pas de menu, nous avons réussi à faire comprendre "riz" et "poulet" en vietnamien, mais nous ne nous sommes pas mis d’accord sur le prix. Ça nous apprendra !
On retrouve pas hasard John, que nous avons rencontré au Bong Coffee le matin même. John est américain, c’est un grand voyageur et photographe passionné. Il a prévu le même trajet que nous, sur la même période. Un voyageur lui a recommandé un Homestay à quelques kilomètres à la sortie de la ville, il nous propose de venir avec lui. Après avoir tourné en rond un moment on finit par trouver la maison de Monsieur Ly Quoc Thang et Madame Ly Thi Coi des Dao.

Nous passons une superbe soirée chez Monsieur Ly Quoc Thang et sa femme. L'hébergement est sommaire, mais confortable. Au programme : un diner gargantuesque, mais surtout délicieux, des rires, des chansons traditionnelles, un cours de rock & des tours de magie.

INFO HÉBERGEMENT
Homestay de monsieur Ly Quoc Thang - Nam Dam Village - Quan Ba Commune
Les + : Une famille très sympathique, accueillante et généreuse. Petit village très mignon dans un environnement magnifique. L’un de nos meilleurs repas du Vietnam. Eau chaude.
Les - : pour nous ce n’est pas négatif, mais ça peut l’être pour certains, pas de chambres, mais un grand dortoir avec des matelas posés sur le sol, oreillers et couvertures. Quelques séparations pour faire des "chambres" doubles ou simples.

Jour 2 - Tam Son - Yen Minh - Sa Phin

Le lendemain matin nous allons nous promener à pied pour découvrir le village de Nam Dam. On se fait intercepter par tous les enfants de l’école qui sont très contents de se faire prendre en photo par Alexis et de se regarder sur l’écran de l’appareil. Ils nous font visiter leur classe et nous chante un chanson, de manière très appliquée.

Nous reprenons la route en fin de matinée en direction de Yen Minh. On ne s’y arrête pas et et on continue la route en direction de Dong Van. En chemin John nous prévient qu’il y'a un petit marché le lendemain matin ( jeudi ) dans le village du Dinh Vua Mèo le palais du "roi" Hmong. C’est sur notre route, on se met en quête d’un endroit où passer la nuit. Nous nous arrêtons dans un deuxième homestay qui est sur notre carte, mais l'entrée dans le village est payante et l'accueil laisse vraiment à désirer. On poursuit notre route et on tombe sur un hôtel perdu au milieu de nul part et complètement désert. Le prix de la chambre est correct, la vue est magnifique et nous sommes à 2 minutes du marché en moto, on décide donc de passer la nuit ici.

LOGEMENT
Nous n'avons plus le nom de l'hôtel mais voici les coordonnées géographiques : 23°15'39.7"N 105°15'45.4"E
Les + : jolie vue sur les montagnes, propre, proximité du palais Dinh Vua Mèo et du marché qui se tient devant le palais le jeudi matin. Les - : établissement au milieu de nul part, repas cher et vraiment pas exceptionnel.

Jour 3 - Sa Phin - Lung Cu - Dong Van

Nous partons au marché vers 7h30. Nous ne nous attendions pas à ce spectacle. Tous les habitants des montagnes viennent y faire leurs courses. Chacun porte la tenue de sa tribu, certaines sont à paillettes, d’autres brodés et toutes aux couleurs vives et multiples. On achète quelques beignets fraichement cuits sous nos yeux et on boit un coca à la table de quelques locaux qui sont entrain de fumer du tabac dans une pipe à eau (très courant dans le nord du Vietnam) . Ils sont visiblement déjà bien alcoolisés et nous offrent très rapidement un verre grandement rempli d'alcool. Difficile de refuser, on décide de le partager entre nous deux ! C'était tout simplement dégoutant mais pas si fort heureusement.

Nous déambulons dans le marché à la découverte des stands de légumes, de poules, de vêtements, de produits ménagers, de vaches et de glaces. On y trouve de tout ! Les gens ont le visage beaucoup plus fermé que dans le village Dao où nous étions la veille. Il ne répondent pas particulièrement à nos sourires mais nous n'avons pas l'air des les déranger pour autant. Nous passerons une bonne partie de la matinée, ici, à observer les gens : les femmes et les enfants qui savourent une glace, les hommes qui discutent autour de tables couvertes de bières, et les querelles devant les étales ! Les gens ont parfois marché des heures et des heures dans les petits sentiers des montagnes pour venir acheter et vendre leurs produits au marché, et un plat de nouille, un beignet ou une glace est un petit réconfort après l'effort. Après tant d'émerveillement au marché, la visite du palais Dinh Vua Mèo a un peu moins d'intérêt que prévu.

Après le marché on prend la route du "pôle nord" vietnamien situé à Lung Cu. Temps de trajet estimé : 1h15 pour parcourir 30 kilomètres. La route n'est pas en très bon état, et en travaux sur certains tronçons. Nous roulons très doucement, et nous arrêtons très souvent car les paysages sont magnifiques. On monte au point culminant, là où le drapeau du Vietnam est érigé et surplombe tout le pays. Nous sommes vraiment tout au Nord du pays, tout proche de la frontière chinoise. C’est une fois arrivés tout en haut du belveder, que nous nous apercevons que nous avons oublié l’ordinateur d'Alexis dans la chambre d'hôtel de la nuit précédente. On vous laisse imaginer le drame. C'est au pas de course que nous redescendons jusqu'à la moto. Alexis conduira 'à la vietnamienne' pour retourner chercher son trésor, mais toujours avec prudence bien évidemment. Pendant une heure de trajet, personne ne dit un mot, hormis quelques conseils de conduite du type "attention un camion va bientôt arriver face à nous". Heureusement le propriétaire de l'hôtel avait mis de côté l'ordinateur d'Alexis. OUF !

On rejoint ensuite le ville de Dong Van où nous dénichons une Guesthouse petit budget au coeur de la ville, sur la place du marché. On dépose les sacs et on part se balader dans les rizières autour de la ville. Le soir on a le plaisir de rencontrer Quentin et Mariette, ils viennent de parcourir les bords du Mékong pendant huit mois, à pied, de la Chine au Vietnam. Jetez un oeil à leurs aventures sur leur blog.

HEBERGEMENT : nha hang quang dung homestay
Les + : En plein centre, le long du marché. Petit budget. Les - : pas de lockers pour les affaires, salle de bain identique aux toilettes du restaurant, vraiment répugnant, du coup on a pas pris de douche !
Prix : 70 000 dôngs/pers dans un « dortoir » avec la famille.

Jour 4 : Dong Van- Meo Vac

Le quatrième jour nous prévoyons seulement d'aller de Dong Van à Meo Vac, ville située à 45 kilomètres (comptez 1h30 de trajet). Il ne fait pas très beau, on en profite pour travailler sur le nouveau blog. Nous prenons la route vers 15h pour rejoindre Meo Vac. Arrivée dans la ville on déniche un endroit pour le dine ui s'averera être le plus long de tout notre voyage en Asie. Nous avons attendu 1h30 pour manger des Banh Cuon, des sortes de ravioles à la viande et au champignons noirs servis avec une sauce nuoc man et des petits oignons grillés. On ne tarde pas, nous voulons nous lever à l'aube pour aller au marché.

Jour 5 - Meo Vac - Yen Minh - Ha Giang

A 6h nous arpentons les rues du marchés. C'est encore un tout autre spectacle que le marché où nous étions le jeudi. Celui-ci est beaucoup plus grand, les ethnies qui y viennent ne sont pas les mêmes donc les tenues sont différentes. Alexis achète la veste noir typique que portent tous les Hmongs. La négociation sera une bonne partie de plaisir ! On ne tarde pas car nous devons faire toute la route retour en direction de Ha Giang dans la journée. Entre Méo Vac et Ha Giang, il faut compter 6 heures de route.

Nous retrouvons Dung au Bong Coffee pour un dernier dîner avant de prendre notre bus de nuit pour Hanoi. Nous avons prévus de passer deux jours à Hanoi avant de quitter le Vietnam. Mais on vous raconte la suite dans un prochain épisode.

Bilan

Cette boucle en moto est un des meilleurs moments que nous avons passé depuis le début de notre voyage : des paysages majestueux, des ethnies aux tenues divinement belles, des rires et du partage. Une aventure fabuleuse que l’on vous recommande fortement.

Conseils pratiques :

1 : Choisissez une moto avec un support permettant d’accrocher votre sac à l’arrière de la moto
2 : Prenez un sac avec les affaires de tous les jours, qui restera accroché sur la moto même si vous allez vous balader un peu plus loin + un petit sac à dos avec vos affaires précieuses qui restera toujours avec vous.
3 : Emmenez impérativement des vêtements chauds (en tout cas si vous partez comme nous en mars). Nous avions sur nous lors des moments les plus froids : 3 T-shirts, un sweat, une polaire, un coupe-vent imperméable, un collant technique, un pantalon et des petits gants. Mais quand le soleil pointe le bout de son nez, un T-shirt et un petit pull sont amplement suffisants.

Budget

- Prix du permis : 120 000 dongs / pers
- Location de la moto : 200 000 dongs / jour donc 1 000 000 dongs pour 5 jours
- Pétrole pour 5 jours : 100 000 dongs
- 4 nuits : 780 000 dongs
- Repas : environ 900 000 dongs
TOTAL : environ 3 000 000 dongs pour deux personnes pour 5 jours (environ 120 €).

N'hésitez pas à nous contactez si vous avez besoin de conseils, mais surtout si vous allez à Ha Giang, passez au Bong Café et dites bonjours à Dung de notre part !
À très vite pour de nouvelles aventures
Bises

Bénédicte & Alexis

6 Comments

  1. Niko dit :

    Bonjour!

    Blog très intéressant!
    Une question/ je pars avec ma compagne et nous voudrions faire ce trajet a moto.
    Est il possible de laisser un de nos gros sacs à Ha Giang et de le recupérer par la suite, et de louer une seule moto, avec un seul sac ( et un plus petit!) ?
    La route est longue et ma compagne n’est pas habituée aux deux roues!

    • Bénédicte dit :

      Bonjour Niko. Merci pour ton message. Oui il est possible de laisser les gros sacs à Ha Giang, on te conseille le Bong Café. Dung, la propriétaire est adorable. https://bonghostel.wordpress.com/ Elle organise maintenant la location de motos aussi. Nous avons fait la boucle avec une seule moto (semi-automatique), un sac avec les vêtements qui peut rester sur la moto si tu vas te balader un peu à pied et un petit sac avec les affaires précieuses !
      Bon trip 😉

  2. Niko dit :

    Parfait! Merci beaucoup pour ces préciseuses infos 😉

  3. Niko dit :

    Une dernière question/ A quelle heure part le bus Ha Giang-Hanoi de nuit et surtout, vers quelle heure arrive t il?
    Nous souhaiterions prendre un vol de HANOI pour HUE après ce bus de nuit, mais ce vol serait à 9h30…peut être juste pour rejoindre l’aéroport de Hanoi, suivant l’heure d’arrivée du bus…
    Merci !

    • Bénédicte dit :

      Nous avions pris le bus à 19h ou 20h si mes souvenirs sont bons avec une arrivée à Hanoï vers 4-5 heures du matin. Tu peux contacter Dung du Bong Coffee elle te donnera les informations précises ! Bonne route !

  4. Niko dit :

    Merci beaucoup !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *