J8, J9 et J10 – Tongariro et Wellington // La Nouvelle-Zélande en CamperVan

Wai O Tapu
J6 et J7 – Wai O Tapu et Taupo // La Nouvelle-Zélande en CamperVan
28 avril 2016
Abel Tasman National Park
J11 et J12 – Wellington, Picton & Abel Tasman National Park
3 mai 2016

Parc National de Tongariro et Wellington

Le Tongariro Alpine Crossing

- vendredi 29 avril 2016 -
Aujourd’hui c’est journée randonnée, on part faire le Tongariro Alpine Crossing avec Alexandre et Tommy, deux français rencontrés la vieille au camping. Située au cœur du Parc national de Tongariro, classé au patrimoine mondial de l’UNESCO, cette randonnée est l’une des plus belles de Nouvelle-Zélande. Elle est même considérée par certains comme l'une des dix plus belles randonnées du monde à faire en une journée.

Départ du camping vers 7 h 30, on commence par déposer notre Van sur le parking d’arrivée de la randonnée. Attention, le Tongariro Alpine Crossing n’est pas une boucle, il faut donc s’organiser à deux voitures si vous ne voulez pas payer la navette de 30$ qui vous déposera au point de départ. Sur le parking, on se fait alpaguer par des gens qui ne veulent pas payer la navette, mais nous sommes complets, dommage pour eux !
Nous commençons la randonnée vers 9h. Au programme : 19.4 kilomètres au milieu des volcans Ngauruhoe, Tongariro et Ruapehu. Temps de marche estimé : 8h. La première heure de marche est assez facile, le terrain est relativement plat.

Les aménagements sur le parcours sont impressionnants : plateformes et escaliers en bois, antidérapant et stabilisant dans certaines montées/descentes. On sent que c'est un sentier emprunté par des milliers de randonneurs chaque année. C’est le début de l’hiver, la saison parfaite pour faire le parcours sans trop de touristes.
Après la première grande montée on commence à avoir de très belles vues, notamment sur une mer de nuages à l'horizon. Les paysages rocailleux donnent une atmosphère très particulière.

Deuxième grande montée et on a la possibilité de gravir le volcan Ngauruhoe, aussi appelé "Montagne du Destin", ou "Mount Doom" pour les fans du Seigneur des anneaux. C'est sur cette montagne que ce trouve la tour de Sauron dans le Mordor. Cet extra ajoute 3 heures de marche dont 2 heures de montée à flanc de volcan sur un terrain très rocheux, à la randonnée initiale. C’est certain, de là haut la vue doit être incroyable, mais on va se rester sur le parcours classique.

Encore un petit effort et on arrive aux lacs, dont un qui dégage des effluves d’œufs pourris. Vous savez cette odeur qui nous poursuit depuis que nous sommes passés à Rotorua il y a quelques jours ! Les lacs ont des nuances de bleu magnifiques qui contrastent avec l'ocre des pierres volcaniques. Nous sommes à mi-parcours. Pause pique-nique sous un soleil radieux, un grand ciel bleu et des vues à couper le souffle. La souffrance des montées est vite oubliée !

On entame ensuite la descente qui est plutôt longue, voire très longue. Le chemin aménagé fait des dizaines et des dizaines de lacets avec une pente très douce, la descente n’en finit plus. Les paysages restent magnifiques et les derniers kilomètres dans la forêt sont agréables.

On retrouve notre Van sur le parking. Un petit café chaud et on ramène les garçons sur le parking du départ. C'était une journée incroyable, on en a pris plein les yeux du début à la fin. Nous avons finalement fait la randonnée en 6 heures au lieu des 8 heures annoncées.

Après cette bonne journée de marche, on a bien envie de prendre une douche. On cherche sur nos 10 applications s’il y a une douche chaude ou un camping low-cost avec douche chaude à proximité, mais le coin est très touristique et tout est hors de prix. On se replie sur un parking gratuit dans un petit village et on se douche à la bassine, dans le van, avec de l’eau chauffée à la bouilloire. Un concept qui ne ravit pas Alexis, mais vu le froid polaire qu’il fait dehors et la chaleur de la journée, on a besoin de prendre une douche, mais on ne peut pas la prendre dehors alors on fait avec les moyens du bord. Le froid envahi rapidement le van, et à 19h30 on est déjà dans notre combo drap de soie + sac de couchage + couette. Heureusement, on a une deuxième couette pour survivre au froid du Sud. Ici plus on descend dans le Sud et plus il va faire froid. On approche déjà les zéro degré la nuit, qu'est ce que ça va être dans le Sud.

Sur la route de Wellington

- Samedi 30 avril 2016 -
Après une bonne nuit on prend la direction de Wellington, on a prévu de prendre le ferry pour l’île du sud le lendemain. On croise rapidement deux auto-stoppeurs, ce sont des français qui veulent se rendre à Wellington. Coup de chance pour eux c’est aussi notre destination et on a deux places à l'arrière. On passe les cinq heures de route à papoter. Tristan et Léo ont 21 ans et sont venus passer un an en Nouvelle-Zélande en Working Holiday Visa. Ils font du Wwoofing, des cueillettes et en parallèle ils visitent le pays. Ils n’ont pas le permis c’est donc en Autostop qu’ils se déplacent.
On arrive à Wellington vers 15h. On dépose les garçons devant une auberge de jeunesse et on file au Te Papa Museum que l’on nous a recommandé plusieurs fois. Ce musée est gratuit et fantastique.
Nous devions prendre le ferry demain, mais finalement Wellington nous plaît bien, on va rester une journée de plus pour prendre le temps de visiter la ville. Ce soir on dort sur un immense parking au sud du port de Wellington. Ce n’est pas si féérique que certains spots ou nous avons dormi auparavant, mais nous sommes à 10 minutes du centre-ville en voiture et on dort gratuitement donc on est plutôt contents !

Camping, douche chaude, laverie et Fish & Chips à Wellington

- Dimanche 1er mai 2016 -
Le premier objectif de cette nouvelle journée est de trouver une douche chaude gratuite dans le centre de Wellington. On a trouvé notre bonheur dans les vestiaires des terrains de sport du Jardin Botanique. 3 douches chez les filles et 3 chez les garçons avec en prime un grand parking pour se garer facilement : le luxe ! Pour la laverie nous sommes allés à la Agitator Laundrette, c’est un peu cher, 5.50 $ la machine de 30 minutes à l’eau froide, mais tant pis. On étend le linge sur une corde à linge à l'intérieur du van. On fait quelques tours de pâtés de maisons le chauffage à fond, histoire de transformer le Van en sèche-linge et on file manger une super Fish & Chips au MT Vic Chippery.

Te Papa Museum

Aujourd’hui c’est dimanche et le stationnement dans la rue est gratuit dans la limite de deux heures. C’est notre jour de chance, on trouve un place juste en face du Te Papa muséum. On s’installe au café pour profiter du wifi et des prises avant d’aller visiter les expositions que nous n’avons pas eu le temps de voir hier.
C’est notre dernière journée sur l’île du Nord, demain on prend le ferry pour Picton.

A demain !
Alexis et Bénédicte

Si vous avez manquez le début de notre roadtrip à bord de notre CamperVan rdv ICI !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *